Reconversion et/ou Acquisition de compétences informatiques

 

EduGroupe a développé des cursus de formation "métiers" à destination des demandeurs d'emploi en reconversion ou de collaborateurs qui souhaitent développer leur compétences vers des métiers porteurs.

Ces cursus peuvent prendre plusieurs formats :


La Préparation Opérationnelle à l'Emploi - POE

Cliquez ici pour ouvrir le catalogue de nos cursus "POE".

Le Certificat de Qualification Professionnelle - CQP

  • CQP - Développeur de Nouvelles Technologie (DNT) : Cliquez-ici pour le découvrir en détail
  • CQP - Manager de la Sécurité et des Risques de l’Information (MSRI) :
    Cliquez ici pour le découvrir en détail


La Période de Professionnalisation

Préparation Opérationnelle à l'Emploi (POE) :

Qu’est-ce que la POE ?

La Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) permet à une entreprise de bénéficier d’une aide financière pour former un demandeur d’emploi, préalablement à son embauche, ou certains salariés en contrat aidé.

Objectif d'une POE :

Faire acquérir à l'intéressé les compétences nécessaires à la tenue du poste. Ce type de POE, dite "individuelle", est à distinguer de la POE collective organisée à l'initiative d'une branche professionnelle.

Les cursus proposés par EduGroupe

Cliquez ici pour ouvrir le catalogue de nos cursus "POE".

Pourquoi mettre en place une POE ?

  • Faciliter le recrutement sur un poste difficile à pourvoir.
  • Recruter un demandeur d’emploi rapidement opérationnel, formé aux besoins de l’entreprise.
  • Apprécier les aptitudes du candidat avant l’embauche.
  • Sécuriser l’embauche.

Qui est concerné ?

  • Toute entreprise ayant déposé une offre d’emploi auprès de Pôle emploi.
  • Demandeur d'emploi inscrit à Pôle Emploi
  • Salarié en CUI et en CDD d'insertion dans une SIAE (Structure d'insertion par l'activité économique)

Quelle formation ?

La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle, mise en place par Pôle emploi ou par l'entreprise qui recrute, en lien avec l'Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA), peut prendre en charge jusqu’à 400 heures de formation et peut se faire à temps plein ou temps partiel. La formation doit être réalisée soit par un organisme de formation interne à l’entreprise qui vous recrute, soit par un organisme de formation externe à l’entreprise qui vous recrute.

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi peut être mise en place pour une formation pré-qualifiante précédant un contrat de professionnalisation ou d'apprentissage.

 

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP)

Le FAFIEC choisi EduGroupe pour dispenser et délivrer les cursus CQP suivants :

  • CQP Développeur Nouvelles Technologies (DNT)
  • CQP Manager de la sécurité et des risques de l'information (MSRI)

Qu'est-ce qu'un CQP ?

Créé et mis en œuvre par les partenaires sociaux de la Branche des métiers du numérique, de l'ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l'événement, le CQP atteste officiellement qu'une personne possède les savoirs, les savoir-faire et les capacités à exercer des activités professionnelles.

Les avantages pour le stagiaires

  • Flexibilité : modularisation du cursus de formation
  • Qualification : acquisition de compétences professionnelles reconnues
    Spécialisation : développement d'une expertise métier
  • Certification : validation et reconnaissance des compétences*
  • Réussite : accession à un métier d'avenir
  • Financement : possibilité de faire prendre en charge sa formation et ses frais pédagogiques

* Les salariés ont recours à ce dispositif pour évoluer dans leur métier ou faire reconnaître leurs compétences dans le cadre de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE). La VAE permet de valider tout ou partie d'un CQP sans avoir à suivre toute la formation associée.

Les avantages pour l'entreprise

  • Recrutement : accès à des profils experts manquants
  • Formation : opportunité de faire évoluer la carrière de salariés
  • Valorisation : opportunité de renforcer la qualification des salariés
  • Financement : possibilité de faire prendre en charge la formation selon certains critères

A qui s'adresse le CQP ?

  • Les jeunes de moins de 26 ans issus du système scolaire,
  • Les salariés des entreprises de la Branche (numérique, de l'ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l'événement),
  • Les demandeurs d’emploi de plus de 25 ans souhaitant reprendre une activité professionnelle liée au secteur du numérique, de l’ingénierie, des études, du conseil et de l’événement.

Comment mettre en place son CQP ?

Le CQP peut être mis en place :

  • à l’initiative de l’employeur ou du salarié dans le cadre :
    • d’une période de professionnalisation
    • d’une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
  • à l’initiative seule de l’employeur, il peut être obtenu dans le cadre :
    • d’un contrat de professionnalisation
      du plan de formation de l’entreprise
  • à l’initiative seule du salarié en mobilisant son Compte personnel de formation (CPF).

Comment financer son CQP ?

Le dispositif le plus fréquemment utilisé est le Contrat de Professionnalisation, mais d'autres solutions peuvent être mise en place : Période de Professionnalisation et Compte Personnel de Formation (CPF) notamment.
Pour en savoir plus sur les conditions d'accès et les démarches pensez au site internet du FAFIEC.

Période de Professionnalisation

L’objectif d’une période de professionnalisation est de favoriser, par des actions de formation visant à l’obtention d’une qualification, l’évolution professionnelle et le maintien dans l’emploi des salariés en CDI.

La période de professionnalisation est basée sur le principe de l’alternance: elle associe séquences de formation et exercices d’activités professionnelles en entreprise. Elle peut être à l’initiative de l’employeur ou du salarié.

Quels sont les salariés concernés ?

Les périodes de professionnalisation concernent principalement les cas suivants :

  • Tout salarié en CDI qui envisage de se former dans une logique de compétences métier : changement de métier, promotion, mobilité transversale ...
  • Il faut obligatoirement un an d’ancienneté sur le poste pour prétendre à une période de professionnalisation
  • Toutefois, selon certains accords de branche, la période de professionnalisation peut être utilisée dans le cadre d’une récente embauche

Des impératifs

La période de professionnalisation doit comporter les éléments suivants :

  • Une action de formation et d’évaluation
  • Un tuteur pour accompagner le stagiaire pendant sa période de professionnalisation : le tuteur doit être volontaire. Il doit justifier d’une expérience professionnelle de 2 ans minimum, en rapport avec l’objectif de professionnalisation visé. Il ne peut pas encadrer plus de 3 stagiaires en même temps
  • Attention, certains OPCA considèrent que la formation doit être dispensée par un formateur, les périodes d’auto-formation ne sont pas toujours prises en charge.

Les formations éligibles

  • Un diplôme ou un titre à finalité professionnelle délivré par l’Etat ou par d’autres autorités ou organismes, et enregistré dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
  • Un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP)
  • Une classification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche
  • Une qualification figurant sur une liste établie par la commission paritaire nationale de branche (CPNE)
  • Une certification d’action de formation définie par la CPNAA (Commission Paritaire Nationale d’Application de l’Accord) pour les accords interprofessionnels
  • Les formations techniques ou professionnelles en lien avec les métiers ou les emplois existants dans les différents secteurs de l’accord
  • Les formations liées aux nouvelles technologies et aux langues.

Durée de la formation

Le Ministère du Travail indique que la durée minimale de la formation est fixée à 70 heures, réparties sur une période maximale de 12 mois calendaires.

Cette durée minimale ne s’applique pas :

  • aux actions permettant aux travailleurs de faire valider les acquis de leur expérience
  • aux formations financées dans le cadre de l’abondement du compte personnel de formation (CPF) du salarié
  • aux formations sanctionnées par les certifications inscrites à l’inventaire spécifique établi par la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP)

Le financement

Le montant de prise en charge varie d’un OPCA à un autre. L’OPCA prend parfois en charge les coûts liés à l’exercice de la fonction tutorale.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez-nous au 01.71.19.70.30 ou par e-mail : infos@edugroupe.com